INFO SERVICE

  • Pour des raisons de fortes demandes, il peut arriver que nous ne puissions pas assurer tous les services de crémation individuelle. Les informations vous seront communiquées lors de votre prise de contact.
  • De plus, pour des raisons d'évolution sur nos installations, nos services seront temporairement indisponibles sur la région Grand Sud. Nous faisons tout notre possible pour rétablir une situation normale aussi rapidement que possible. Nous restons à votre disposition pour tout renseignement.

L’ostéopathie équine pour le bien-être de votre cheval

osteopathe equin

L’ostéopathie équine séduit de plus en plus de propriétaires de chevaux. Et à juste titre. Les bienfaits de cette technique ne sont plus à prouver, tant pour les humains que pour les chevaux. Elle améliore l’état général du cheval, sa mobilité et ses performances sportives. Qu’est-que l’ostéopathie équine ? Pour quel cheval l’ostéopathie est-elle conseillée ? Tour d’horizon sur cette science devenue incontournable. 

Ostéopathie cheval : de quoi parle-t-on ? 

Qu’est-ce que l’ostéopathie équine ? 

Reconnue depuis le 23 juillet 2011 en France, l’ostéopathie équine est une médecine manuelle douce qui permet de traiter différentes pathologies organiques et troubles de la mobilité chez le cheval. L’ostéopathie équine a vocation en premier lieu à s’occuper des chevaux soumis à des efforts réguliers.

Complémentaire à la médecine classique, l’ostéopathie permet d’améliorer différents aspects du bien-être du cheval. Elle soulage les douleurs du cheval et rééquilibre l’organisme grâce à des manipulations typiques.

Cette thérapie manuelle s’intéresse au fonctionnement de toutes les parties du corps de l’animal. En effet, tous les systèmes du corps du cheval sont liés les uns aux autres. Lorsqu’une partie dysfonctionne, des problèmes peuvent survenir ailleurs. C’est pourquoi l’ostéopathe équin s’intéresse aussi bien au squelette, aux muscles, aux articulations, et aux ligaments qu’aux organes du cheval. 

Elle est particulièrement conseillée dans le cadre d’une compétition ou dans le cas d’un changement de comportement (cheval qui n’accepte plus la selle, qui boite, qui est agressif…).

Si le vétérinaire doit toujours être contacté en priorité, l’ostéopathe peut également intervenir en complément pour aider votre cheval à aller mieux. Ainsi, l’ostéopathie équine est une thérapie complémentaire à la médecine vétérinaire classique, idéale pour traiter certaines pathologies du cheval. 

Comment se déroule une séance d’ostéopathie pour un cheval ? 

L’ostéopathie fait intervenir un vétérinaire spécialisé ou un ostéopathe équin. Ce dernier se rend dans l’environnement du cheval et prend toutes les informations nécessaires auprès du propriétaire pour comprendre quels sont ses besoins. Il effectue ensuite des observations visuelles du cheval, d’abord statiques puis dynamiques, et touche l’animal. 

Ces observations lui permettent de détecter des blocages ou des gênes qu’il pourra traiter grâce à des actions manuelles (étirements, manipulations…). L’ostéopathe équin conseille ensuite le propriétaire sur les suites à donner à l’issue de la séance et peut proposer d’autres visites pour poursuivre le traitement. 

Bon à savoir : quelques jours de repos peuvent être nécessaires suite à la séance d’ostéopathie pour permettre au cheval de se remettre sereinement. 

Quels sont les bienfaits de l’ostéopathie équine ? 

L’ostéopathie permet d’améliorer la motricité et l’état général du cheval, à la fois sur le plan physique et psychique. De nombreux bienfaits ont ainsi été relevés pour les chevaux suivis par un ostéopathe équin, à commencer par une meilleure souplesse et de meilleures performances en compétition.

L’ostéopathie permet d’améliorer la locomotion et la mobilité dorsale du cheval. Elle permet aux équidés de se remettre plus facilement de blessures et de boiteries, d’améliorer leur digestion et d’être moins stressés au quotidien. Des actions qui contribuent sensiblement au bien-être du cheval. 

Quand faire appel à l’ostéopathie pour son cheval ? 

L’ostéopathie pour le suivi du cheval de sport

L’ostéopathie est bénéfique pour les chevaux de sport et pour les chevaux de loisir. Elle permet d’optimiser leur suivi pour améliorer leurs performances sportives, supprimer les tensions et les douleurs. Elle les rend plus disponibles mentalement. Cette thérapie manuelle est bénéfique quelle que soit la discipline du cheval, notamment lorsqu’une baisse de performance ou des difficultés au travail sont constatées. 

Programmer des séances régulières d’ostéopathie permet d’identifier les petits blocages qui pourraient causer des problèmes fonctionnels plus graves ensuite. L’ostéopathie peut ainsi s’assurer que chaque élément de l’organisme est à sa place, que la mobilité et le drainage sont bons, qu’il n’y a pas de contracture… De manière générale, le cheval résiste mieux aux agressions extérieures grâce à l’ostéopathie équine

Elle présente également un vif intérêt préventif puisqu’elle permet d’identifier une lésion avant même que les symptômes n’apparaissent. L’ostéopathie équine maintient le cheval en bonne santé et veille à l’équilibre de son organisme, notamment lorsqu’il est régulièrement exposé au travail. 

L’ostéopathie pour le poulain

La naissance est un traumatisme pour le poulain. Si l’ostéopathie est très efficace sur les nourrissons chez l’homme, il en est de même pour le cheval. Ainsi, l’ostéopathie est idéale pour le poulain afin d’optimiser sa croissance et l’aider à grandir au mieux. De sa naissance à son débourrage, l’ostéopathie est un bon moyen de déceler des douleurs et des contractures musculaires chez le poulain. 

Bon à savoir : la jument peut également bénéficier d’une séance d’ostéopathie cheval. En effet, la mise bas est un traumatisme pour elle aussi et sa locomotion peut être entachée si son bassin ne retrouve pas sa position initiale. 

L’ostéopathie pour le cheval blessé

Après une chute ou un choc, faire intervenir un ostéopathe pour chevaux est bien souvent une bonne idée. Bien sûr, il ne pourra rien faire pour traiter une entorse ou une fracture, mais il pourra intervenir pour éviter des blocages lors de la rééducation par exemple. Il peut aussi identifier une douleur chez le cheval dont le comportement a changé. 

Le cheval qui présente des difficultés pour se déplacer peut bien sûr faire l’objet d’une visite par un ostéopathe équin. S’il est raide, dissymétrique ou qu’il présente une douleur dorsale, l’ostéopathe pourra chercher à en comprendre la cause. 

Bon à savoir : le vétérinaire doit toujours être appelé en priorité, quelle que soit l’origine du problème rencontré par votre cheval. Néanmoins, l’ostéopathie équine est une bonne manière de compléter les soins prodigués par le vétérinaire

L’ostéopathie : une bonne idée pour votre vieux cheval

L’ostéopathie est une très bonne chose pour les vieux chevaux qui souffrent d'arthrose. Les muscles de l’animal âgé s’atrophient et les articulations sont plus sollicitées et plus fatiguées. L’ostéopathie équine permet d’assouplir les articulations et de réduire les contractures musculaires.

Si l’arthrose du cheval est bien souvent traitée par anti-inflammatoires, plusieurs thérapies peuvent être utilisées de manière complémentaire pour soulager le vieux cheval. Ainsi, l’ostéopathie rend la retraite de votre vieux cheval plus confortable. Elle ne traite pas l’arthrose bien sûr, mais peut ralentir la progression de cette pathologie.  

Bon à savoir : contrairement aux jeunes chevaux et aux chevaux au travail, l’ostéopathie équine ne corrige pas la posture du vieux cheval mais intervient pour le soulager
 

Bien-être du cheval âgé