INFO SERVICE

  • Pour des raisons de fortes demandes, il peut arriver que nous n'arrivions pas à assurer tous les services de crémation individuelle. Les informations vous seront communiquées lors de votre prise de contact. Nous restons à votre disposition pour tout renseignement.

 

Service de crémation

Portrait femme cheval

Horsia est le seul service de crémation en France qui offre une réelle alternative à l'équarrissage.

2 services de crémation au choix

La crémation individuelle

Votre cheval, poney ou âne est incinéré seul. Pour honorer sa mémoire, la restitution intégrale des cendres est possible.

La crémation collective

Votre cheval, poney ou âne est accompagné d'autres animaux familiers (chiens, chats). Possibilité de récupérer une partie symbolique des cendres.

Selon les souhaits, quelque soit votre choix de crémation, il vous est possible de conserver une mèche de crin.

Dans ces moments difficiles, Horsia vous accompagne

Service disponible partout en France

Quelque soit votre lieu de résidence, Horsia intervient partout en France et en tout lieu : pré, box, écurie, clinique...

Intervention sous 24 à 48h

Nos conseillers sont à votre écoute 6 jours/ 7, pour vous informer et organiser le service funéraire selon vos souhaits.

Transport strictement individuel

Le service inclut le rapatriement individuel de l’animal dans un véhicule spécifiquement adapté.

Démarches et formalités administratives

Horsia effectue directement la déclaration de décès auprès du SIRE.

Service personnalisé

Pour honorer la mémoire de votre animal, Horsia vous propose de conserver son souvenir : restitution tout ou partie des cendres dans une urne de dispersion ou décorative, bijoux cinéraires, cadres photos, etc.

Champs cheval

Nos tarifs

Découvrez les tarifs de crémation selon le type d'équidés

Nous contacter

Nous sommes à votre disposition

0 806 806 123
Du lun. au ven. de 8h à 18h et le sam. de 8h à 12h

Ils nous ont fait confiance

Ma paloma (33ans) nous à quitté ce lundi 6 fevrier 2023
C'est avec une immense peine que nous l'avons…