INFO COVID-19

Malgré nos efforts et l'organisation exceptionnelle mise en place, nous pouvons à ce jour assurer uniquement les crémations collectives sur certains secteurs géographiques. Nous vous remercions de votre compréhension.

L'équipe Horsia

Symptômes et diagnostic du mélanome du cheval

melanome cheval

Le mélanome est une tumeur relativement fréquente chez le cheval. Il peut apparaître sur n'importe quel individu, quels que soient son âge, sa race et son sexe. Cependant, on constate que les chevaux à robe grise sont principalement touchés. Le lien avec la dépigmentation naturelle des chevaux gris semble désormais établi.

L'exposition aux UV n'est pas responsable de l'apparition du mélanome du cheval. Il se reconnaît facilement, d'autant plus qu'il est le plus souvent localisé autour de la queue, en région périnéale et des parties génitales externes. Il se présente sous la forme de boursouflures plus ou moins grandes, dures et lisses et le plus souvent de couleur brune ou noire. La localisation n'est pas exclusive, la tête et les membres peuvent également être touchés, mais plus rarement.

Risque de mélanome du cheval

L'apparition du mélanome débute en général sous forme d'une tumeur du cheval à 95 % bénigne. Quoi qu'il en soit, il convient de consulter rapidement votre vétérinaire qui posera un diagnostic complet et évaluera l'ampleur de la maladie de peau de votre cheval.

Il est également primordial de surveiller de près l'évolution car dans les deux tiers des cas du mélanome du cheval, la maladie glisse vers une tumeur maligne, d'autant plus chez le cheval âgé.

Les types de mélanome du cheval

On peut distinguer 3 types de mélanomes du cheval.

  • Le premier est appelé mélanocytome ou naevus mélanique. Il se rencontre principalement chez le jeune cheval, dans des zones atypiques. Il est en général sans conséquences bien qu'inesthétique.
  • Le seconde sévit plutôt chez le vieux cheval, surtout s'il est gris. Il prend alors l'aspect décrit précédemment. Si la plupart du temps il n'évolue pas, la formation de métastases n'est toutefois pas à exclure.
  • La dernière forme peut en revanche être fatale. Le mélanome malin anaplasique est en effet la forme la plus violente qui s'accompagne toujours d'un développement plus ou moins rapide de métastases.

Les traitements du mélanome du cheval

  • Le plus souvent, une surveillance attentive de l'évolution de la tumeur est suffisante, notamment pour les naevi mélaniques ou mélanocytomes.
  • Dans les autres cas, selon la grosseur et l'emplacement des tumeurs, le traitement le plus efficace reste la chirurgie combinée, ou non, à de la chimiothérapie. La chirurgie au laser a l'avantage de limiter considérablement les récidives.

L'important lorsqu'un mélanome est diagnostiqué chez un cheval est d'essayer de maintenir ou d'améliorer, par tous les moyens possibles, le bien-être de votre animal face à l'inconfort généré par ce type de maladie, qu'elle soit bénigne ou non.

Maladie du cheval