INFO SERVICE

Nous sommes actuellement dans l’incapacité de procéder aux crémations individuelles pour les équidés. Nous vous remercions pour votre compréhension.

L'équipe Horsia

Emphysème chez le cheval : principales causes et remèdes

Emphysème chez le cheval causes et remèdes

Maladie respiratoire chronique très fréquente chez le cheval âgé, l'emphysème est connu sous le nom de "pousse". Le cheval force pour respirer et doit pousser en contractant ses muscles abdominaux afin d'expulser l'air de ses poumons.

Cette inflammation pulmonaire touche généralement les chevaux âgés de plus de 7 ou 8 ans. Certains poulains sont prédisposés génétiquement dès leur naissance à l'emphysème, certains chevaux le développent à la suite de séquelles d'une longue maladie, et le vieux cheval peut en présenter plusieurs signes au fur et à mesure de son avancée en âge.

Quels sont les principaux symptômes de la maladie et de son installation ?

  • Toux en début de travail ou au moment des repas
  • Essoufflement, dilatation des naseaux et expiration forcée faisant apparaître "la ligne de pousse"
  • Amaigrissement lié aux efforts nécessaires à la respiration et à l'état général de santé

Comment se déclenche l'emphysème du cheval ?

L'inflammation des poumons du cheval induit une surproduction de mucus qui entraîne un bronchospasme. Cette obstruction des voies respiratoires déclenche les crises de toux et la contraction des muscles abdominaux pour forcer l'expiration.

Parmi les facteurs déclenchant l'emphysème du cheval, on peut mentionner :

  • les poussières présentes dans le foin, la paille, ou dans des paddocks très secs ;
  • les moisissures, en particulier dans le foin ;
  • certains pollens ;
  • l'ammoniac résultant d'un mauvais entretien du box.

L'emphysème du cheval s'exprime plus fréquemment en saison hivernale quand les chevaux passent leur vie au box, et au printemps quand il est lié à une allergie au pollen.

Les traitements possibles de l'emphysème du cheval

Bien que cette maladie soit réputée incurable, il est possible d'agir sur l'environnement du cheval et d'adapter son mode de vie pour le protéger des causes de l'emphysème.

  • Hébergement : la solution idéale est de mettre le cheval au pré. Il convient de le mettre au minimum une fois par jour au paddock, d'arroser le sol lorsqu'il est trop sec et d'aérer au maximum le box.
  • Alimentation : remplacer au maximum le fourrage sec par de l'herbe ou du foin que l'on aura trempé 12 heures à l'avance pour le débarrasser des poussières.
  • Entretien : préférer une litière en copeaux et faire tout l'entretien du box quotidiennement lorsque le cheval est dehors, en veillant à ce que les box voisins soient également bien entretenus pour ne pas exposer le cheval à l'ammoniac.

Un traitement médicamenteux aux corticoïdes peut aider à traiter l'emphysème du cheval mais il n'y a pas de médicament curatif. Priorité à un environnement propre et sain dénué de poussières.

Maladie du cheval